A la tête de l’un des groupes de presse régionale les plus discrets en France, Soizic Bouju pilote la transformation numérique de Centre France, un groupe écartelé entre les habitudes « print » d’un public vieillissant et les envies numériques d’une audience plus jeune. Le groupe de presse développe l’idée d’un service à rendre aux audiences et aux territoires sur lesquels elles sont implantées et tente de se renouveler jour après jour.