L’équipe de Samsa.fr a organisé les premières Rencontres francophones de la vidéo mobile qui ont réuni à Paris, le 2 février, près de 300 professionnels des médias, de la communication, du cinéma et de la formation venus de 10 pays différents.

Près de 300 professionnels réunis pour parler échanger et expérimenter la vidéo mobile. (Photo: Anthony Micallef pour Samsa.fr)

Enthousiasme et soif de partage dès le petit déjeuner ! Le palais de Béhague, résidence de l’ambassadeur de Roumanie à Paris, Luca Niculescu, a reçu le 2 février une joyeuse foule d’environ 300 personnes réunies à l’occasion des premières Rencontres francophones de la vidéo mobile.

Sur deux étages, dans un bel édifice du 19e siècle classé monument historique, les participants des Rencontres ont librement échangé durant les pauses déjeuner/café, entre les stands d’une dizaine d’entreprises proposant des équipements et des solutions techniques répondant aux enjeux de la transition mobile.

Les participants n’ont pas eu accès à tous les secrets du palais de Béhague comme la bibliothèque où Paul Valery a travaillé.

Un public nombreux et réceptif

Près de 300 participants – journalistes en service dans des médias comme RFI, France Télévisions, RTBF (Belgique), RTS (Suisse), Le Temps (Suisse), France info, RMC, Le Figaro, BFM Paris, Le Soir (Belgique), une multitude de chaînes locales ou encore le site de référence sur l’innovation médias dans le monde journalism.co.uk ; formateurs, enseignants et journalistes indépendants ; réalisateurs et autres professionnels de la communication – ont fait le déplacement.

Une conférence dans le plus grand théâtre privé de Paris niché au coeur d’une demeure privé. (Photo: Anthony Micallef pour Samsa.fr)

Des participants venus des quatre coins de la France, mais aussi de l’étranger : Belgique, Suisse, Luxembourg, Roumanie, Tunisie, Ile Maurice, Côte d’Ivoire, Royaume Uni, Espagne et Irlande. Pour leur première édition, les RFVM ont fait le plein !

Des intervenants de qualité

Les interventions se sont succédées sous des formats de pitchs (10 à 15 minutes) et de tables rondes (30 minutes). Chacun des 25 intervenants a ensuite été interviewé par les étudiants de l’Ecole française de journalisme (EFJ). Les échanges ont tourné autour de plusieurs thématiques :

  • Les retours d’expérience de rédactions ayant entamé leur virage mobile (RMC, France Info, BFM Paris, Leman Bleu TV, etc.) ;

  • Les possibilités offertes par les différents terminaux (la fameuse « bataille » iPhone vs Android) ainsi que par les divers équipements et accessoires ;

  • Les formats les plus adaptés aux plateformes et réseaux sociaux existants (à l’image de Snapchat, que les rédactions s’approprient désormais) et les usages qui « montent » comme le live vidéo ou la photo et la vidéo 360°, le reportage mobile sur les terrains de guerre, le photojournalisme ou la fiction à l’heure des smartphones.

Le grand déballage: quand les professionnels sortent les accessoires qui leur permettent de produire de la vidéo avec smartphone dans le salon de marbre. (Photo 360°: Nicolas Becquet)

Des discussions entrecoupées de diffusions de films d’une minute réalisés avec un mobile proposées par le Mobile Film Festival.

Moment fort des rencontres : le « grand déballage » durant lequel des professionnels ont dévoilé leurs kits de tournage et de production mobiles, et échangé sur leurs usages et petites astuces.

Glen Mulcahy (au centre), le précurseur irlandais du journalisme mobile, a parrainé cette première édition des Rencontres de la vidéo mobile. (Photo: Anthony Micallef pour Samsa.fr)

Ces usages personnels ont également été partagés dans le cadre d’ateliers autour de questions aussi diverses que les pratiques de photos professionnelles, les techniques d’interviews avec smartphones et la maîtrise des réglages des applications professionnelles.

A l’année prochaine…

L’enthousiasme était réel. Il est évident que dans les prochains mois, le virage mobile pris par les « pionniers » qui ont partagé leurs expériences sera emprunté par d’autres rédactions, réalisateurs et créateurs de contenus. Rendez-vous l’année prochaine autour des secondes Rencontres francophones de la vidéo mobile pour évaluer le chemin parcouru et évoquer les défis à venir.

Pour en voir plus :


[Reportage] Les premières Rencontres… par digitalbusinessnews

Le moment twitter de Eléonore Korady, étudiante à l’EFJ, pour les rencontres de la vidéo mobile 2017

Un autre résumé de la journée avec le moment twitter de Nathalie Pignard-Cheynel

 

The following two tabs change content below.

Nadine Kouamouo

Chef de projet chez Samsa.fr, web-rédactrice, graphiste.

Recevoir nos articles par e-mail

Pour être informé/e automatiquement de toutes les nouvelles actualités et offres de formation et conseil de Samsa.fr

Votre abonnement est bien enregistré. Merci !