Rencontres francophones de la vidéo mobile : le contenu avant la technique - Samsa.fr
 A l’initiative de Samsa.fr, près de 500 personnes se sont retrouvées pour échanger sur les bonnes pratiques, les nouveaux formats et les innovations techniques du milieu de la vidéo mobile. Une édition marquée par une quête de nouveaux formats éditoriaux pour les contenus.

Nicolas Becquet et Philippe Couve. Photo : Anthony Micallef pour Samsa.fr

C’est au moment de refermer les 2e Rencontres francophones de la vidéo mobile que Guillaume Kuster, journaliste et formateur, a trouvé les mots qui résument la journée : la préoccupation des contenus et des audiences, doit précéder toutes les questions techniques.

Guillaume Kuster Photo : Anthony Micallef pour Samsa.fr

Une phrase qui venait en écho au premier temps fort de la journée : la présentation de la vidéo très léchée proposée par Amnesiart et consacrée à la pâtissière Elise Lepinteur. Réalisée à l’iPhone X, elle a scotché les participants par la qualité de l’image et des mouvements de caméra. Elle a pourtant demandé la mise en oeuvre de peu de moyens comme l’ont détaillé Nick Earl et Nick Arcivos, les deux auteurs de ce film de 3 minutes.

Les questions techniques n’ont cela dit pas été absentes de cette deuxième édition des RFVM. Cela aurait été impossible dans un milieu où il ne se passe pas une semaine sans la sortie d’un nouveau smartphone, d’une nouvelle application, d’une mise à jour importante, d’un nouvel accessoire ou d’une nouvelle expérience marquante.

Une dizaine de pays représentés à Paris

En quête de réponse à leurs questions éditoriales et techniques, les participants aux Rencontres n’ont pas été découragés par la neige et le froid. Ils ont été près de 500 à se retrouver à la Cité universitaire internationale de Paris, jeudi 8 février 2018. Journalistes, producteurs, communicants, artistes, fabricants de matériel, développeurs d’applications, éditeurs de solutions de workflow, tous étaient présents.

Si la majorité des participants n’avaient qu’à prendre le RER pour assister aux Rencontres, certains sont venus de loin pour prendre part à l’événement. Une partie de l’Europe s’est retrouvée à Paris. Marc Settle est venu représenter la BBC anglaise, Sophie Berque la RTBF belge et Zoé Decker la RTS Suisse. L’Italien Francesco Facchini est quant à lui intervenu sur les résistances à la vidéo mobile dans les rédactions de son pays. Des réticences en passe d’être vaincues avec l’annonce en fin de journée de mise en place de modules vidéo mobile dans la formation initiale des étudiants de la principale école de journalisme de Milan.

L’atelier technique proposé par EasyMovie. Photo : Anthony Micallef pour Samsa.fr

Venu d’encore plus loin, le Tunisien Adnen Chaouachi a partagé son expérience concernant  l’apparition du journalisme mobile dans son pays. Inoussa Maïga, journaliste et producteur burkinabè, est revenu sur le lancement de sa WebTV uniquement diffusée sur smartphone.

La journée a été rythmée par les interventions en plénière de professionnels du milieu. Sur scène, on a parlé nouveaux formats journalistiques, applications vidéo mobile à la mode, de live Facebook, de micro bluetooth, de vidéo à 360° et autre réalité virtuelle. Cela a également été l’occasion de rencontres et de partages d’expérience.

Adapter son message à son audience

Il y a un an, la première édition des Rencontres francophone de la vidéo mobile s’était tenue dans un contexte marqué par l’engouement pour la puissance de la diffusion via Facebook et notamment le live. Depuis, les mouches ont changé d’âne et Marc Zuckerberg a mis un sévère coup de tournevis à l’algorithme de Facebook.

Photo : Anthony Micallef

Les différents échanges en plénière ont montré une claire préoccupation des acteurs: savoir à qui l’on parle et adapter au mieux son message pour en favoriser la diffusion. Cela vaut aussi bien pour les productions de divertissements, comme le programme court de la RTBF #PLS sur Snapchat, que pour les formats journalistiques comme les live Facebook produits par FranceInfo, France 3 en région ou encore le Nouvel Obs et Brut.

La vidéo mobile reste néanmoins un domaine d’expérimentation et d’innovation. Chloé Rochereuil est par exemple venue parler des productions de sa start-up Targo dans le journalisme immersif; Florent Peiffer, ancien journaliste d’ITélé, de son investissement dans le live multicaméra avec YouBLive; Thomas Seymat, journaliste à Euronews, de sa spécialité : la vidéo à 360°.

Le Grand déballage du matériel vidéo mobile

La journée a également été marquée par plusieurs temps forts. Très apprécié il y a un an, le Grand déballage du matériel vidéo mobile n’a pas déçu. Les participants ont pu prendre de longues minutes pour présenter dans un joyeux brouhaha leur matériel et leur manière de l’utiliser au voisin curieux. Chacun a également pu aller un peu plus loin en assistant à différents ateliers techniques proposées par les experts et les exposants partenaires présents lors des Rencontres.

Le Grand Déballage. Photo : Anthony Micallef pour Samsa.fr

L’événement a également été rythmé par la diffusion des courts métrages de la sélection 2018 des courts métrages d’une minute sélectionnés dans le cadre du Mobile Film Festival qui était cet année encore partenaire des Rencontres.

Enregistrement in situ. Crédit Marianne Rigaux pour Samsa.fr

A chaud, les 3 trois auteurs de « Vidéo mobile, le podcast » ont livré leur bilan de ces 2e Rencontres. Retrouvez Guillaume Kuster, Laurent Clause et Philippe Couve dans un épisode enregistré sur le lieu même des Rencontres.

Philippe Couve, Guillaume Kuster et Laurent Clause. Crédit Marianne Rigaux pour Samsa.frRendez-vous l’année prochaine

Présent ou non, vous pouvez retrouver les interviews des intervenants et des exposants, réalisées par les étudiants de l’EFJ, sur la chaîne YouTube des Rencontres francophones de la vidéo mobile. Pour ceux qui n’ont pas eu le temps de prendre des notes, vous pouvez trouver surle SlideShare de Samsa.fr toutes les présentations diffusées en plénière.

Mais comme la copie est toujours moins bonne que l’original, l’équipe de Samsa.fr vous invite d’ores et déjà pour la prochaine éditions des Rencontres francophones de la vidéo mobile l’année prochaine. D’ici là, suivez notre veille #mojo #vidéomobile sur le compte Twitter @LaVidéoMobile.

Pour avoir toutes les infos en vue de cette prochaine édition, inscrivez-vous à la newsletter des Rencontres :

Abonnez-vous à la newsletter des Rencontres francophones de la vidéo mobile