fbpx
Sélectionner une page

Antoine Barret

Au taquet sur l’info et les plannings

Mes formations

Manager bi-média

« Il est trop bien ce petit outil »

Entendu dans mes formations

Mes spécialités

  • Rédiger pour le Web
  • Manager bi-média
  • Stratégie éditoriale
  • Référencement éditorial
  • Local et hyperlocal

Ma philosophie

Le numérique est un formidable terrain de jeux pour les journalistes ! Il suffit de dédramatiser, de se lancer et d’en avoir envie… A ce titre, une formation doit être là pour lever les craintes et délivrer des conseils pratiques et réalistes. Du concret, du concret, du concret.

Mon expérience

Dès ma sortie de l’ESJ Lille en 1998, j’ai intégré une rédaction numérique (Europe1.fr), d’abord dans une cave avec trois bouts de ficelle ! Année après année, les outils se sont perfectionnés, les pratiques et les besoins ont changé, et j’ai participé à ce changement à Capital.fr, au Figaro.fr, au Parisien.fr, à la Voixdunord.fr, à Gala.fr… Des expériences très différentes, toutes enrichissantes, dans des contextes – pas toujours simples – de rapprochement des rédactions. Vingt ans d’expérience donc, et vingt ans d’une actu passionnante.

Mes réalisations

Avoir créé un site web de A à Z au début de ma carrière et l’avoir revendu. Puis avoir fait vivre et tourner les rédactions web du Figaro.fr (de 2007 à 2009) puis du Parisien.fr (de 2009 à 2018), en les faisant grandir, bouger, s’enrichir et respecter. Heures décalées, jours fériés, soirées de foot ou d’élections… je suis devenu incollable sur la fabrication de plannings !

Mes publications

Du journalisme immobilier ici et là à Capital.fr: sur la loi carrez, sur la déduction des intérêts d’emprunts

Du foot, de la politique et de l’autosatisfaction au Figaro.fr: sur la marque Zidane, sur l’impact de la vie privée en politique, sur le site du Figaro.fr

Des élections, des JO, de la météo et des attentats au Parisien.fr: sur le débat Hollande-Juppé, sur les attentats de Barcelone, sur les JO 2012 , sur l’ouragan José

Mes ambitions

Rester les mains dans le cambouis, découvrir de nouveaux outils, de nouvelles rédactions, s’adapter et toujours ressentir cette adrénaline qui fait la beauté de ce métier !