afrique_innovation_cfi

Samsa.fr a assuré la conception et coordonne la mise en oeuvre du programme Afrique Innovation Entrepreneurs lancé par CFI en partenariat avec Code4Africa. Pour le volet francophone, 20 jeunes médias vont être “accélérés” dans les semaines qui viennent. Pour le volet panafricain, un concours s’ouvre à tous les projets médias innovants du continent avec un million de dollars à la clef.

Pour les médias d’Afrique, c’est sans doute la compétition la plus ambitieuse qui vient de s’ouvrir sur le terrain de l’innovation. Le programme Afrique Innovation Entrepreneurs entre dans sa phase finale avec une session d’accélération pour 20 jeunes médias francophones et un concours de haut niveau ouvert à tous les innovateurs dans le monde des médias sur le continent.

L’enjeu est simple. En Afrique, comme ailleurs, les médias doivent s’adapter se réinventer pour tenir compte de l’évolution très rapide des technologies et des usages. Sur un continent où le mobile permet de sauter des étapes (“leapfrog”), le besoin n’en est que plus impérieux.

Qui saura créer des médias qui exploitent toutes les possibilités du mobile, y compris en terme de modèle économique ? Qui saura tirer partie de Facebook et de Whatsapp dont l’usage est devenu tellement banal ? Qui pourra inventer des usages d’objets connectés (internet des objets) qui produiront des informations actuellement non disponibles ? Qui pourra donner à voir avec des drones des réalités ignorées ? Qui saura faire collaborer les web activistes pour obtenir plus de transparence de la part de pouvoirs et faire entendre la voix du plus grand nombre ?

Programme Afrique Innovation à Abidjan (Photo: Philippe Couve)

Programme Afrique Innovation à Abidjan (Photo: Philippe Couve)

Afrique Innovation: un programme de CFI conçu et mis en oeuvre avec Samsa.fr

Pour trouver des réponses à ces questions, CFI (l’agence française de coopération médias) a lancé en partenariat avec Code4Africa le programme Afrique Innovation conçu et mis en oeuvre avec Samsa.fr. Un programme soutenu par l’AFP et Le Monde Afrique qui comprend plusieurs étapes:

  1. Des hackathons spécial médias (organisés en 2015 à Abidjan, Dakar, Douala, Antananarivo, Alger, Casablanca et Tunis)
  2. Un MOOC (formation en ligne) proposant un double cursus
    • une formation de 12 semaines pour des journalistes web
    • une formation de 12 semaines pour des développeurs web et mobile
  3. Une phase d’accompagnement de 20 jeunes médias numériques francophones
  4. L’opportunité donnée aux 8 projets francophones les plus aboutis de “pitcher” leur projets devant des investisseurs à l’occasion du Africa Web Festival d’Abidjan
  5. L’organisation d’un concours panafricain doté de bourses d’un montant total d’un million de dollars.

Nous sommes entrés dans la phase 3 pour les projets francophones et nous allons réunir les 20 médias numériques innovants durant une semaine à Dakar à partir du 3 octobre prochain pour une session d’accélération en présence de mentors. L’objectif sera de faire passer les jeunes entreprises média au stade supérieur de maturité.

Un concours d’innovation doté d’un million de dollars de récompense

Parallèlement, le concours Code4Africa+CFI est officiellement lancé. Il est ouvert à tous sur le continent (et pas seulement aux francophones).

“Ce concours d’’innovation porte sur le journalisme et les médias d’information. Nous recherchons  des idées révolutionnaires dans le domaine du numérique pour améliorer la façon dont les informations sont collectées et diffusées. Par “idées numériques”, nous entendons des outils ou stratégies qui utilisent Internet, les plateformes mobiles, le data-journalisme, les activités journalistiques assistées sur ordinateur, la réalité numérique augmentée ou réalité virtuelle, les drones de prise de vue ou l’internet des objets (capteurs), et autres moyens électroniques qui visent à améliorer la pertinence et l’impact des médias d’information. Vos idées devraient viser à offrir des solutions pragmatiques aux problèmes concrets auxquels sont confrontés les médias africains. Votre innovation devrait entrer dans l’une des quatre grandes catégories: la collecte d’information; la narration; la participation du public; ou l’industrie de l’information.”

La version francophone du site web du concours vient d’être mise en ligne. Les dossiers de candidature en ligne sont désormais accessibles. Le dépots des candidatures est ouvert jusqu’au 1er décembre 2016.

capture-decran-2016-09-12-a-07-43-09

 

The following two tabs change content below.
Fondateur de Samsa.fr, Philippe Couve est journaliste, consultant spécialiste des stratégies éditoriales pluri-média, formateur et expérimentateur sur le web depuis 1997. Philippe Couve accompagne les organisations dans leur mutation numérique. Il intervient en France, en Europe et en Afrique.

Recevoir nos articles par e-mail

Pour être informé/e automatiquement de toutes les nouvelles actualités et offres de formation et conseil de Samsa.fr

Votre abonnement est bien enregistré. Merci !