war.jpgPuisqu’il faut compter avec un journalisme de liens (Cover what you do best. Link to the rest), je signale le compte-rendu d’Eric Scherer de l’AFP après la conférence annuelle de l’ONA (Online news association) aux Etats-Unis.

Il en ressort que, dans le contexte de crise profonde que traverse la presse américaine, les responsables actuels de rédactions (les plus agés, donc) sont sommés de rendre des comptes (et le pouvoir) par la jeune génération. Si nous en sommes là, c’est parce que vous avez raté tous les r/évolutions en cours depuis 15 ans, disent en substance les plus jeunes.

Ca s’annonce saignant.

[Photo: dunechaser via Flickr]