Sélectionner une page

Sarah-Lou Lepers

Née dans la radio, podcastée sur le Web

Ma philosophie

Je partage ce que j’ai appris de manière très empirique. Ce que je transmets est en permanence nourri par les nouvelles expériences que je fais au quotidien.

Mon expérience

J’ai débuté comme reporter et chroniqueuse pour Europe1 de 2014 à 2017. Auditrice compulsive de radio, je suis arrivée dans le podcast natif grâce à un stage dans l’émission Les Pieds sur Terre sur France Culture. C’est là que Sonia Kronlund m’a fait écouter pour la première fois This American Life, une émission culte de la radio américaine à l’avant-garde du nouveau storytelling audio. Depuis, je suis avec attention les innovations podcastique américaine et française, et réalise moi-même.

Mes réalisations marquantes

Le podcast est le règne de l’intime. D’ailleurs mon premier documentaire pour Arte Radio parlait de mon grand père : Papilote : quand grand-père lâchait des bombes. Depuis, je réalise régulièrement des épisodes de Transfert, podcast diffusé par Slate, comme Peut-on aimer quelqu’un sans le connaître ? ou S’aimer d’un autre amour, mais aussi des épisodes d’Emotions, produit par Louie Media, comme celui-ci sur la fierté, ou encore celui-là sur la nostalgie. Enfin, le nerf de la guerre dans les médias numériques, c’est de se faire connaitre ! Afin d’aider les novices à se repérer dans la jungle du podcast, j’ai créé avec des amis le blog Les Moissonores, qui rassemble nos recommandations d’écoute.

Mes ambitions

L’avenir du journalisme sera en lien direct avec nos audiences, ou autrement dit, avec les citoyens. Voici pourquoi j’interviens régulièrement en milieu scolaire, ou au sein de structures sociales, pour parler d’éducation aux médias et initier celles et ceux qui le souhaitent à la création sonore. Pour la suite, je souhaite donner envie aux auditeurs·trices d’écouter des gens qui ne prennent pas souvent la parole et dont le discours est moins assuré que celles et ceux qu’on à l’habitude d’entendre.