fbpx
Sélectionner une page

Dans « A parte » cette semaine, on questionne l’impact du coronavirus sur les médias. A Nice Matin, cette exceptionnelle actualité accélère le processus de transformation numérique déjà bien engagé, comme le raconte Damien Allemand, responsable digital du quotidien.  

Nous avions prévu d’interroger Damien Allemand après les élections municipales pour discuter des dispositifs mis en place par le journal Nice Matin où il dirige le web. Le coronavirus a bouleversé notre planning, comme tant d’autres choses.

Confinement oblige, cet épisode du podcast a été enregistré à distance. Oui, il est tout à fait possible d’animer un podcast avec trois personnes entre Paris et Nice. D’ailleurs, si vous avez un projet, un besoin, l’équipe de Samsa.fr peut en parler avec vous.

A Nice Matin, la majeure partie de l’équipe a basculé en télétravail malgré quelques réticences. La rédaction web a été renforcée pour tenir le rythme, un live tourne en continu de 7h à 23h, une newsletter spéciale a été lancée et un module de questions/réponses avec les internautes a été ouvert.

Comme pendant les inondations ou les attentats qui ont frappé la région, le quotidien multiplie les initiatives pour être au plus proche de ses lecteurs. Ainsi, Nice Matin a aussitôt développé la plateforme solidaire CoronAides (sous la forme d’une webapp avec Glide) qui met en relation des habitants disponibles pour s’entraider.

Tout cela va vite, très vite. Le processus de mutation numérique engagé depuis quelques années s’est accéléré ces dernières semaines : avec le coronavirus, la transformation digitale se fait à marche forcée, les choses bougent, là où les projets mettent d’habitude des mois à se concrétiser.