fbpx
L'interface d'édition de Genially

Un outil au service de la créativité éditoriale

Genially est un outil en ligne qui permet de créer des modules multimédias interactifs en toute simplicité pour les journalistes, les responsables communication ou tout professionnel désireux de donner vie à ses contenus en ligne sur ordinateur ou smartphone.

Longtemps qu’un outil de production de contenus éditoriaux ne m’avait pas fait cet effet. Quelque chose entre Thinglink et Storymap JS, souvent utilisés dans les formations à l’écriture web, mais avec tellement plus de possibilités. Thinglink permet de rendre les images interactives, mais les options sont devenues petit à petit payantes. Et Storymap JS n’évolue pas, et ses applications aussi attrayantes soient-elles ont été exploitées un peu partout. L’attrait de la nouveauté n’est plus là même si lorsqu’on a une histoire à raconter dans laquelle la dimension géographique a de l’importance, l’outil reste pertinent. Vient Genially, donc. Pour changer, l’outil n’arrive pas d’outre Atlantique, c’est le fruit du travail d’une équipe espagnole. Et tout est là pour produire des modules interactifs et multimédias. Des plus simples aux plus complexes en terme de navigation, du quiz au jeu dont vous êtes le héros en passant pas les présentations les plus classiques.

J’ai rapidement joué avec en juin 2019, et produit quelques modules pour Ouest-France à l’occasion de l’Armada de Rouen. Et l’on commence à trouver des exemples d’utilisation dans les médias. L’Equipe a créé un module de présentation de femmes de footballeurs (les « wags »). La Marseillaise a pour sa part créé un module qui présente les oiseaux de Marseille. Ce sont deux exemples que vous retrouverez dans le Genially intégré en bas de cet article. Mais Genially offre bien plus de possibilités que cela. La Nouvelle République, que Samsa.fr accompagne, utilise également Genially. J’ai animé des sessions de formation consacrées à ses possibilités, et les résultats sont là, avec par exemple cette feuille de match intégrée à un article.

Les fonctionnalités de Genially

On crée dans Genially des pages, et des liens entre les pages. Dans chaque page, on peut décider de faire s’ouvrir un lien, ou une fenêtre en surimpression. On intègre dans les pages des images, des sons, des vidéos, des gif, voire d’autres éléments interactifs… Et c’est tout ? Mais cela suffit pour raconter des histoires ! Le reste est une question de rigueur et de créativité. Il faut les deux. De la créativité, pour imaginer la meilleure façon de raconter son histoire, de faire rentrer le lecteur dans son reportage, son portrait, son quiz… Pas besoin d’un graphiste professionnel, ni vidéaste hors pair, même si savoir manipuler les différents médias est un atout. En quelques clics, on produira des modules tout à fait présentables.

Avec un bon scénario, un story-board, et un brin de méthode, des choses un peu plus ambitieuses, entraînant son audience dans les méandres de réalités plus complexes qu’elles paraissent au premier abord. On utilisera également Genially pour produire rapidement des maquettes de productions multimédias, tester des dispositifs, mettre au point des prototypes. La mise en oeuvre est telle que l’outil est utilisé par de nombreux enseignants qui créent avec des modules pédagogiques pour leurs élèves. Et quoi de mieux qu’un Genially pour montrer ce qu’on peut créer avec Genially ?

Aucun doute, Genially va devenir un incontournable de nos formations à l’enrichissement et à la créativité éditoriale.