[Mise à jour du 17/07/2015: la plateforme de MOOC est en ligne sur http://afriqueinnovation.speach.me/ et les inscriptions sont ouvertes]

Samsa.fr accompagne CFI (l’agence française de coopération médias) en partenariat avec Code for Africa pour la conception et l’organisation du programme « Afrique innovation, réinventer les médias ». Dans les mois qui viennent, ce programme va proposer des hackathons, un MOOC (formation en ligne), un accompagnement à la gestation de projets innovants dans le domaine de l’information, puis un concours accompagné d’un stage d’accélération encadré par des mentors internationaux avant la phase ultime qui verra une vingtaine d’équipes se partager un million de dollars pour développer leur projet.

J’ai le plaisir de vous annoncer aujourd’hui le lancement officiel d’un projet sur lequel je travaille depuis de longs mois. L’ambition est énorme: réinventer les médias en Afrique. Les moyens mis en oeuvre par CFI (l’agence française de coopération médias) et Code for Africa sont importants (pour ne donner qu’un seul chiffre, les lauréats du concours final se partageront un million de dollars). Le projet qui va mêler des journalistes, des développeurs web et des graphistes/designers est donc enthousiasmant.

Hackathon à Nairobi au Kenya (Photo: Matt Biddulph CC BY-SA 2.0)

Hackathon à Nairobi au Kenya (Photo: Matt Biddulph CC BY-SA 2.0)

Pour ce programme baptisé « Afrique innovation, réinventer les médias« , des partenaires prestigieux vont nous accompagner. Au côté de CFI, nous sommes heureux de compter l’AFP (Agence France Presse) et Le Monde Afrique. Code for Africa compte parmi ses partenaires ANCIR (Africa network of centers for investigative reporting), Hacks Hackers Africa,  et ICFJ (International center for journalistes) et bénéficie du soutien de sponsors comme Google ou Bill and Melinda Gates Foundation.

Des hackathons à travers l’Afrique

Le programme va commencer par une série de hackathons. Le premier hackathon se tiendra à Abidjan du 17 au 19 avril 2015. Les inscriptions sont ouvertes si vous êtes journaliste, développeur web ou graphiste/designer. Les professionnels, les étudiants et les passionnés sont les bienvenus. Le thème du hackathon sera: « Réinventer les médias ».

Accéder au règlement du hackathon d’Abidjan (17-19 avril 2015) + formulaire d’inscription

D’autres hackathons vont suivre (les dates seront dévoilées dans les prochaines semaines) à travers le continent:

  • Dakar (Sénégal)
  • Douala (Cameroun)
  • Antananarivo (Madagascar)
  • Tunis (Tunis)
  • Casablanca (Casablanca)

Code for Africa va concentrer son action sur l’organisation de data bootcamps (également appelés d|Bootcamp):

  • Abuja (Nigeria)
  • Accra (Ghana)
  • Dar es Salaam (Tanzanie)
  • Johannesburg (Afrique du Sud)
  • Kampala (Ouganda)
  • Nairobi (Kenya)

Un MOOC pour les journalistes et les développeurs web francophones

Au début du mois de juillet, CFI et ses partenaires vont lancer un MOOC (dispositif de formation en ligne) à destination de deux publics différents:

  1. les journalistes intéressés par l’innovation numérique
  2. les développeurs web qui veulent relever le défi d’innovation dans les médias

Chaque groupe bénéficiera de son programme de formation particulier pendant 12 semaines et des exercices seront proposés à différents stades de la formation pour permettre aux journalistes et aux développeurs de commencer à collaborer ensemble.

Quelques infos complémentaires concernant ce MOOC dans ce post précédent.

Imaginez des projets innovants et on vous accompagne !

A l’issue du MOOC, journalistes, développeurs web et graphistes/designers seront invités à collaborer pour imaginer des projets innovants dans le secteur des médias. Pendant une période 8 à 10 semaines, les équipes qui se seront constituées à l’issue du MOOC pourront affiner leur projet en bénéficiant d’un accompagnement à distance de la part de mentors internationaux.

(Photo: Erik Hersman CC BY 2.0)

Un concours de start-ups de l’info à l’échelle du continent

A l’automne 2015, les candidatures seront ouvertes pour participer à un concours de start-ups de l’info sur le modèle de l’African News Innovation Challenge organisé en 2012.

Un stage d’accélération dans une grande ville d’Afrique

Les équipes dont les projets auront retenu l’attention du jury pour envoyer un ou plusieurs membres participer à un stage d’accélération qui sera organisé pendant une semaine dans une grande ville du continent. En présence de mentors de très haut niveau et de spécialistes internationaux de l’innovation, des datas et de l’information, ils seront coachés pour affiner leur projet avant de le présenter pour la phase ultime du concours.

(Photo: Hacks/Hackers - Africa)

(Photo: Hacks/Hackers – Africa)

Les lauréats se partagent un million de dollars

Le jury du concours organisé en partenariat par Code for Africa et CFI désignera alors une vingtaine de projets qui seront les lauréats du concours. Ces projets se verront attribuer une aide financière adaptée aux besoins de leur projet. Au total, c’est un montant d’un million de dollars de prix qui sera décerné aux lauréats. Au moins aussi important que la dotation financière, ces lauréats bénéficieront d’un accompagnement sous la forme d’un suivi par des coachs et des mentors pendant plusieurs mois.

 

The following two tabs change content below.
Fondateur de Samsa.fr, Philippe Couve est journaliste, consultant spécialiste des stratégies éditoriales pluri-média, formateur et expérimentateur sur le web depuis 1997. Philippe Couve accompagne les organisations dans leur mutation numérique. Il intervient en France, en Europe et en Afrique.

Recevoir nos articles par e-mail

Pour être informé/e automatiquement de toutes les nouvelles actualités et offres de formation et conseil de Samsa.fr

Votre abonnement est bien enregistré. Merci !