Sesssion de rattrapage en 20 minutes en anglais pour ceux qui veulent se poser les bonnes questions sur l’évolution du journalisme et des médias. C’est une conférence que vient de donner le directeur du Pew Research Center’s Project for Excellence in Journalism, Tom Rosenstiel.

Pour résumer les points saillants:

  • Il faut désormais considérer le journalisme comme un service et pas comme un produit
  • Il ne faut pas forcément sauver les vieilles institutions mais certaines de leurs valeurs
  • Le journaliste n’est plus un « gate keeper » (il n’est plus un intermédiaire obligé)
  • Les fonctions à préserver
    1. authentification/validation des informations
    2. donner du sens aux informations
    3. être « watchdog » (chien de garde)
    4. assurer la fonction de témoin (la présence d’un journaliste peut avoir un rôle « prophylactique »)
    5. être un animateur de forums/conversations
    6. être un agrégateur intelligent qui pointe aussi vers des ressources extérieures à son média
    7. donner des outils et la capacité d’agir à son audience (« empower its audience »)
    8. être un modèle