fbpx

Je suis invité demain soir par le SNJ (Syndicat national des journalistes) à participer à une table ronde sobrement ;-) intitulée: le web, sauveur ou fossoyeur du journalisme?

Je note au passage que le SNJ n’en fait pas mention sur son site web.

Ben, voilà donc posées les bases d’une réflexion nuancée: le web doit sauver ou achever le journalisme…

Raillerie mise à part, c’est sans doute un signe que l’un des syndicats de la profession commence sérieusement à se pencher sur le sujet, comme l’a fait son alter ego britannique il y a quelques mois.

A propos du débat au sein de la National Union of Journalists

De l’autre côté de la Manche, le débat a été vif.

Ici, on verra.

Débat organisé par le SNJ, jeudi 24 avril 2007 de 18h30 à 20h30 dans les locaux du CFPJ (35 rue du Louvre).

Intervenants :

(Animé par Eric Marquis)

Présentation du débat par le SNJ :
« Les sites de presse, dépendant d’une rédaction «traditionnelle » ou autonomes, se sont déployés et multipliés depuis un an, cependant que nos conditions de travail continuaient à se détériorer, quelle que soit la forme de presse, quel que soit le support sur lequel nous travaillons. Comment nous sommes-nous appropriés ce nouveau média ou comment pouvons-nous encore le faire ? Faut-il en attendre le pire ou le meilleur ?
Nous vous convions au débat sur ce thème que le Syndicat national des journalistes organise chaque année à l’occasion de l’assemblée générale de sa section d’Ile-de-France.
Le débat est ouvert à tous. »