fbpx

La convention démocrate qui vient de s’achever à Denver marquera un tournant. Pas seulement en raison de la désignation de Barack Obama comme candidat. L’autre événement, c’est la concrétisation du métissage entre journalistes et blogueurs.

Dans l’Atelier des médias, Guillemette Faure (envoyée spéciale de Rue89 à Denver) témoigne de la difficulté de plus en plus grande à distinguer les uns des autres quand les meilleurs blogueurs sont enrolés par des médias traditionnels et quand les journalistes classiques tiennent tous un blog.

Un constat similaire est fait aux Etats-Unis par Mark Glaser dans MediaShift.

Et en France. Il ne me vient pas d’exemple de blogueur ayant véritablement été enrolé par un média (mais vous me corrigerez si nécessaire). En revanche, on ne compte plus les journalistes qui se sont mis à bloguer. Et qui considèrent que cela influe sur la manière d’exercer leur métier. L’émission d’Arrêt sur images cet été avec Pierre Assouline, Jean-Dominique Merchet et Bertand Dicale était, à ce propos, très éclairante.

[Ce billet est également publié sur Médiachroniques et les commentaires sont ouverts là-bas pour permettre une seule conversation]