En voilà une idée que j’aurais bien aimé avoir. Créer une sorte de start-up week-end dédié à la création de médias. Ça s’appelle MediaLab Session, avec en baseline « accélérateur d’innovation journalistique ». L’idée, c’est Romain Saillet qui l’a eue et comme il est Nantais, il a organisé sur ces terres la première édition de l’événement. Et comme il est sympa, il m’a proposé de jouer le rôle de mentor auprès des créateurs de média en herbe.

C’est quoi le principe ?

Plusieurs équipes mêlant journalistes, développeurs, designers, graphistes (en activité ou étudiants) se constituent pour développer pendant 48 heures un projet de média innovant (y compris en travaillant sur le business model). A Nantes, ce week-end, pour la première édition, ils sont une trentaine.

Groupe 102h
L’équipe du projet 102h (Photo: Christophe Cariou)

Comment ça se passe ?

Certains arrivent avec des idées, d’autres avec des envies. Le premier temps de la compétition est une séance de pitch par les porteurs d’idées. Ensuite les participants doivent rejoindre l’un des projets. Vendredi soir au départ de la compétition, 6 idées ont été pitchées, 2 sont restées orphelines, ce sont donc finalement 4 équipes qui se sont constituées autour de 4 projets de médias. Pendant 48 heures les équipes inventent leur média (ligne éditoriale, choix des supports de diffusion, nom, logo, contenu potentiel, monétisation, modèle économique, début de business plan). Au terme des deux journées, un jury de professionnels écoute les pitches de 5 minutes et pose des questions avant de choisir l’équipe qui s’est montrée la plus convaincante.

Morgane Gaulon-Brain détaille sur son blog les différentes étapes de la MediaLab Session et le contenu des projets:

Groupe projet faits divers
L’équipe du projet Cactus (Photo: Christophe Cariou)

Mon avis

L’expérience est stimulante et passionnante. En l’espace de 48 heures, on voit émerger les qualités, la richesse et les éventuelles faiblesses des équipes en lice. Les projets évoluent, oscillent, se précisent, se construisent.

Le constat s’impose également que les contraintes de l’économie d’un média et celle de la création d’entreprise sont souvent très floues pour les participants et c’est tout le rôle des mentors et l’un des propos du concours de mettre les participants face à ces réalités et de les conduire à imaginer les moyens de les surmonter.

Groupe projet webcast
L’équipe du projet Poule & Push (Photo: Christophe Cariou)

A l’heure où j’écris ces lignes, j’ignore quel projet va l’emporter mais une chose est probable: que ce projet voit véritablement le jour ou pas, les 48 heures passées à Nantes auront un impact pour la suite pour les membres de toutes les équipes.

Qu’est-ce qu’on gagne ?

Les participants gagnent une visibilité pour leur projet + des entrées pour le prochain Web 2day de Nantes. Mais le plus gros lot, c’est l’expérience vécue au cours de ces 48 heures et la reconnaissance des professionnels.
Qui compose le jury ?
  • Christophe Delaporte (ex-Benchmark Group)
  • Dominique Luneau (Lettre API)
  • Adrien Poggetti (Atlantic 2.0)
  • Guillaume Champeau (PressTIC, Numérama)
  • Julien Kostrèche (Ouest Medialab)
Qui sont les mentors ?
  • Walter Bouvais, cofondateur de Terra Eco
  • Nirina Tibault, de Silicon Maniacs
  • Christophe Cariou, CEO EveryDataLab et directeur du Master « Management des Médias » à SciencesPo Rennes
  • Philippe CouveSamsa.fr
  • Arnaud Chaigneau, directeur associé de Intuiti
Romain Saillet en coach
Romain Saillet (Photo: Christophe Cariou)

Qui organise l’événement ?

A l’origine de l’idée, il y a une bande de jeunes Nantais qui sont tombés dans le web et le journalisme quand ils étaient hauts comme 3 iPad: Romain Saillet (jeune, rapide et brillant) journaliste que j’ai croisé chez OWNI; Simon Robic (qui partage les mêmes qualités et qui est en train de monter un outil de veille sur les réseaux sociaux Brin.gr dont je vous reparlerai mais vous pouvez déjà vous inscrire pour tester la version bêta); Yoann Digue (qui va aller prochainement monter la Cantine numérique d’Angers).

La prochaine MediaLab Session, c’est quand ?

Ce sera cet automne à Paris. Stay tuned..

 

The following two tabs change content below.
Fondateur de Samsa.fr, Philippe Couve est journaliste, consultant spécialiste des stratégies éditoriales pluri-média, formateur et expérimentateur sur le web depuis 1997. Philippe Couve accompagne les organisations dans leur mutation numérique. Il intervient en France, en Europe et en Afrique.

Recevoir nos articles par e-mail

Pour être informé/e automatiquement de toutes les nouvelles actualités et offres de formation et conseil de Samsa.fr

Votre abonnement est bien enregistré. Merci !