Sélectionner une page

Samia Basille

« J’ai encore plus hâte de lancer mon podcast! »

Entendu dans mes formations

Mes spécialités

  • Podcast

Ma philosophie

J’aime fabriquer des podcasts ambitieux, tant dans l’écriture que la réalisation, mais pas élitistes : l’art du storytelling, c’est de transmettre des idées subtiles et complexes à travers des histoires captivantes.

Mon expérience

J’ai découvert les podcasts pendant mes études aux Etats-Unis. J’ai commencé à exprimer ma passion en fondant Radiotips, le premier webzine entièrement dédié à ce média, en 2017. Puis j’ai eu envie, à mon tour, de me lancer dans la création sonore : j’ai suivi une formation et réalisé mon premier podcast documentaire, sur une secouriste en manif, de façon indépendante. C’est en me jetant dans le grand bain que j’ai développé mes compétences en écriture, en prise de son et en montage. Depuis, j’ai travaillé avec plusieurs studios de production, pour des unitaires et des séries. J’ai pris goût au podcast documentaire et j’ai encore beaucoup d’ambitions dans ce domaine. Mon influence : les productions américaines comme Radiolab et Nice White Parents.

Mes réalisations marquantes

Mes productions montrent mon goût prononcé pour le reportage et le témoignage : après mon premier podcast autoproduit, j’ai réalisé des documentaires unitaires pour Programme B, l’émission d’actualité de Binge Audio. J’ai ensuite développé Les Forces du désordre (Slate.fr), une série consacrée aux manifestations et aux violences policières, dans laquelle j’ai donné la parole aux manifestants et aux forces de l’ordre. Puis, dans Sexe Club (Spotify), j’ai abordé des questions de sexualité à travers des témoignages intimes et des éclairages d’experts. Je produis également des podcasts pour des institutions comme l’OCDE.

Mes ambitions

Je souhaite rendre le podcast narratif plus accessible. J’anime une chaîne Youtube sur les podcasts. J’ai également créé le One Minute Podcast : chaque semaine, j’envoie par mail une consigne pour réaliser un podcast d’une, deux ou trois minutes. L’objectif ? Se lancer, développer sa créativité, expérimenter de nouvelles pratiques sonores. Et j’aimerais, un jour, lancer mon propre studio de podcasts en français et en anglais.