Magali Philip

Couteau-suisse des réseaux sociaux

« Merci Madame »

Entendu dans mes formations

Mes spécialités

  • Réseaux sociaux
  • Journalisme radio

Ma philosophie

Avoir donné pendant trois ans une formation à de très jeunes journalistes qui ne voyaient aucun intérêt à l’usage professionnel des réseaux sociaux m’a, je crois, permis de trouver un certain nombre d’astuces (et d’espiègleries) pour les y intéresser quand même. Matière en constante évolution, les réseaux sociaux obligent à être très mouvante. Mais le mouvement, c’est la vie non ?

Mon expérience

Journaliste depuis mon entrée à la RTS (Radio Télé Suisse) en 1999, j’ai réalisé beaucoup de reportages en Suisse et ailleurs. J’ai aussi présenté des journaux radio. Tombée dans la marmite des réseaux sociaux avec le hashtag #sidibouzid. Contaminée depuis. J’ai plongé pendant deux ans dans les Internets avec une chronique matinale dans l’émission Sonar. Je suis désormais spécialiste réseaux sociaux, formatrice pour la RTS et chroniqueuse dans l’émission Vertigo.

Mes réalisations marquantes

  • J’ai remporté le prix du reportage des Radios francophones publiques en 2010 pour « Papa, Maman, la bouteille et moi ».
  • J’ai conçu l’application mobile Ligne directe et la partie réseaux sociaux de l’émission En Ligne Directe.
  • J’ai créé et j’anime le groupe Facebook « Etre journaliste au 21e siècle », qui rassemble plus de 1 500 professionnels.
  • J’ai mis en place une offre à la RTS de 9 formations sur les réseaux sociaux en collaboration avec le responsable de la cellule réseaux sociaux. Des formations qui en 2015 ont toutes rencontré un succès tant en nombre d’inscrits que de l’intérêt qui leur a été porté.

Mes publications

Quotidiennes sur mes comptes Snapchat (lamagouille23), Twitter et Facebook

Mais aussi ici : Les défis de la presse à l’ère de Facebook

Mes ambitions

A travers mes formations, j’espère réussir à convaincre les participants du fait que les réseaux sociaux sont un aspect indispensable du journalisme aujourd’hui. Et que, maitrisés, ils sont, notamment, une source importante d’infos, d’idées de sujets et de témoignages. Je crois beaucoup en Snapchat et en ce que ce réseau en particulier peut apporter en terme de nouvelles narrations.