fbpx

 

Voir cette publication sur Instagram

 

1ère session de pitchs, en mode « crash test » pour l’escadrille numéro 1, en clôture de cette semaine de kick-off, en collaboration avec @medormag

Une publication partagée par Pilote.Media (@pilotemedia) le


C’est toujours un plaisir et une excitation particulière de répondre aux invitations de Damien Van Achter (aka Davanac) qui ne cesse d’explorer depuis une douzaine d’années les perspectives qu’offre le numérique aux journalistes et parmi celles-ci la possibilité de développer une activité économiquement viable.

Avec le programme d’incubation pilote.media, Damien et ses partenaires belges franchissent une nouvelle étape et font le pari de faire éclore une quinzaine de projets portés par autant de journalistes. Après avoir modestement contribué à l’élaboration du programme (designé selon la méthode Kaos Pilot), l’heure était venue de rencontrer la première promotion escadrille.

J’ai proposé à Damien de partager mon expérience de journaliste devenu créateur d’entreprise (avec Samsa.fr depuis près de 10 ans et depuis peu avec une seconde structure, Samsa Africa, notre filiale qui opère sur le continent africain). J’ai tenté d’exposer aux incubés en quoi le métier de journaliste prépare bien à certains aspects du « métier » de créateur d’entreprise et en quoi il reste aussi un bon paquet de compétences à acquérir (compétences opérationnelles et soft skills).

L’essentiel est résumé dans cette présentation. Mais comme toujours, ce sont les échanges avec les participants et les questions qu’ils posent qui se révèlent les plus riches d’enseignements. Conclusion: en partageant mon expérience, j’ai beaucoup appris d’eux ou d’elles car les femmes sont largement majoritaires dans cette première escadrille de pilote.media. Merci à tou·te·s et bon vol !