Le 2e sommet mondial de la vidéo mobile s’est tenu à Dublin à la fin de la semaine dernière. L’événement #MoJoCon (pour Mobile Journalism Conference) a réuni plus de 500 participants venus du monde entier. L’occasion de faire le point sur les avancées dans le domaine de la vidéo produite à partir de smartphones par les journalistes et les autres producteurs de contenus numériques (ONG, collectivités publiques, enseignants, entreprises).

Deux journées de partage et de pratique autour de la vidéo mobile.

Deux journées de partage et de pratique autour de la vidéo mobile.

Les Irlandais ont rebaptisé le mythique stade de Lansdowne road du nom d’une société d’assurance. C’est donc maintenant le Aviva Stadium. Nostalgie pour les amateurs de rugby biberonnés aux matchs du tournoi des 5 nations au cours du XXe siècle. Mais la nostalgie n’était pas de mise dans les grandes salles nichées sous les gradins de cet Aviva Stadium. C’est là qu’était organisée la 2e édition de la conférence MoJoCon avec le regard tourné vers l’avenir de la vidéo mobile.

Sous les gradins de l'Aviva Stadium de Dublin, les salles de conférences qui accueillent la conférence MoJoCon2016.

Sous les gradins de l’Aviva Stadium de Dublin, les salles de conférences qui accueillent la conférence MoJoCon2016.

Cette année, pour la 2e édition du sommet mondial de la vidéo mobile, plus de 500 participants avaient répondu présents venant de toute l’Europe mais également des Etats-Unis, du Canada, d’Australie, d’Afrique du Sud (et j’en oublie).

La télévision publique irlandaise, RTE, est à l’origine de l’événement. Pour être tout à fait exact, il faudrait sans doute dire que Glen Mulcahy, journaliste à la RTE et aujourd’hui responsable innovation (après avoir participé à toutes les expériences de journalisme mobile depuis la sortie du premier Nokia N95, le précurseur des smartphones) est le père gourou de cet événement.

Tout au long de deux journées particulièrement copieuses, j’ai pu faire le point sur les usages, les accessoires, les applications et constater par la même occasion que les formations Filmer et monter des vidéos pro avec iPhone (mais également avec Android) que nous délivrons avec Samsa.fr sont parfaitement en phase avec ce qui se fait de mieux dans le domaine.

Si vous souhaitez un premier aperçu, je vous recommande cette vidéo produite par Léman bleu, la chaîne de télé locale de Genève qui est passé à la production avec iPhone pour ses sessions d’info (j’y reviendrai) et qui était présente à Dublin pour expliquer son mode de fonctionnement.

Si cette conférence porte le nom de MoJoCon pour Mobile Journalism Conference, les journalistes n’étaient pas les seuls présents à Dublin. Beaucoup d’enseignants, de représentants d’associations ou d’ONG, de collectivités territoriales ou d’institutions publiques ou de communicants d’entreprise. Tous ont en commun de devoir alimenter en vidéo les médias (sociaux ou pas) qui les relient à leur audience. Et pour tous, la vidéo mobile apparaît comme une solution pratique en terme d’investissement (en temps et en argent).

Avant de vous partager dans les jours à venir quelques interviews réalisées à Dublin et des articles sur certains points-clefs lorsque l’on produit de la vidéo avec smartphone, voici les principaux enseignements que je retiens de cette conférence MoJoCon 2016.

>> Lire la suite de l’article sur notre site dédié à la vidéo mobile

The following two tabs change content below.
Fondateur de Samsa.fr, Philippe Couve est journaliste, consultant spécialiste des stratégies éditoriales pluri-média, formateur et expérimentateur sur le web depuis 1997. Philippe Couve accompagne les organisations dans leur mutation numérique. Il intervient en France, en Europe et en Afrique.

Recevoir nos articles par e-mail

Pour être informé/e automatiquement de toutes les nouvelles actualités et offres de formation et conseil de Samsa.fr

Votre abonnement est bien enregistré. Merci !