Google News tient une place importante dans l’activité des sites d’infos. La plateforme Databees scrute en temps réel se qui se passe sur le site et montre comment évolue l’actualité et comment les différentes rédactions réussissent (ou pas) à bien y figurer. C’est aujourd’hui un prototype qui est proposé (une version alpha) et tous vos retours sont les bienvenus.

En l’espace d’une dizaine d’années, Google News (ou Google Actualités) est devenu le service le plus détesté et le plus addictif  du géant américain pour nombre de rédactions de sites d’information en ligne. Accusé de pomper le contenu des sites d’info (en Belgique, en France, en Allemagne ou au Portugal), Google News est aussi devenu une source de trafic importante pour les médias avec des pics à plusieurs milliers de visites par minute lorsqu’un article est signalé en bonne position sur la page d’accueil de Google actualités.

Bien figurer sur Google News est devenu un enjeu crucial pour tous les sites d’infos (ils sont environ 200 référencés en France) qui vivent de la publicité et donc du volume de leur audience. Seulement, les règles de fonctionnement de Google News semblent relever de la roulette russe. On dispose bien de quelques informations sur l’algorithme créé par Krishna Bharat. Mais pour les équipes éditoriales, on « joue » à Google News comme on jouerait au PMU, avec un peu de flair, parfois de la roublardise et quelques martingales plus ou moins savantes.

Pour se faire une idée plus précise de ce qui se passe réellement sur Google Actualités, j’ai travaillé avec Olivier Bourrassé et sa plateforme Databees.net. Conçue pour l’acquisition, l’analyse et la visualisation de gros volumes de données en temps réel, Databees.net nous a permis de jouer un peu avec Google News (édition France). La moulinette tourne et crache imperturbablement ses résultats. Et c’est cette toute première mouture de l’outil que je voudrais partager avec vous. J’en appelle à votre indulgence et à vos retours (suggestions, critiques, bugs et même encouragements) pour faire évoluer cette toute première version.

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter quotidienne pour avoir accès aux données.

Rendre l’actualité visible >> cette fonctionnalité est accessible sur la plateforme databees

L’actualité est un concept abstrait et plutôt flou. Par le truchement de Google News, l’actualité peut se représenter. Pour cela, nous avons choisi d’identifier la position de chaque sujet (ce que Google nomme « cluster ») sur la page d’accueil de Google Actualités (ou au sein des pages de rubriques). Le sujet qui figure en haut de page se retrouve sur la ligne la plus haute du graphique ci-dessous et celui qui figure en bas de pas se retrouve sur la ligne la plus basse. En plus gras figure l’un des sujets d’actualité de la rubrique sport (le match de la Ligue des champions en le Bayern de Munich et le CSKA Moscou) et son évolution entre 1h30 et 7h00 du matin le 17 septembre 2013.

Sur l’échelle d’une journée, les mouvements sont beaucoup plus importants comme le montre ce second graphique qui souligne (en gras) l’évolution du sujet « Un homme ouvre le feu dans des bureaux de la Marine à Washington » au sein de la rubrique internationale pendant 24 heures. Le sujet, par nature, surgit brutalement et gagne très vite la une.

Quels médias réussissent le mieux sur Google News (édition France) ? Cette fonctionnalité est accessible sur la plateforme databees

Au delà des sujets (« clusters ») qui regroupent tous les articles consacrés à une actualité par les quelques 200 médias référencés par Google News (édition France), une question se pose: quels sont les sites d’infos qui parviennent à placer le plus grand nombre d’articles en tête de Google News.

La plateforme databees.net, en traitant les données, nous permet d’avoir la réponse. Au cours de la journée du 14 septembre 2013, LeMonde.fr, LeParisien.fr et Europe1.fr se sont installés sur les 3 premières marches du podium dans la catégorie reine, la rubrique « A la une ». C’est la part de voix qui est mesurée autrement dit le nombre de fois où les articles d’un média apparaît sur la page de Google News par rapport aux nombre total d’articles qui apparaissent.

Dans le détail, la plateforme nous permet également de comprendre comment s’est constitué le résultat de chaque média. En prenant le cas du Parisien (entre 9h16 le 16/09 et 9h17 le 17/09, on constate que:

  • LeParisien.fr est parvenu à placer 70 contenus dans la rubrique « A la une » (qui se retrouvent aussi dans les autres rubriques)
  • LeParisien.fr est parvenu à placer 24 autres contenus dans les autres rubriques (sans passer par « A la une »)
  • 12 des contenus repris par Google News dans sa rubrique « A la une » sont des vidéos
  • 4 sont des contenus « en images »
  • 1 est un contenu « audio »

Nous souhaitions partager avec vous l’accès à cet outil de suivi de Google news. Si vous le trouvez utile et perfectible, merci de nous faire part de vos retours

The following two tabs change content below.
Fondateur de Samsa.fr, Philippe Couve est journaliste, consultant spécialiste des stratégies éditoriales pluri-média, formateur et expérimentateur sur le web depuis 1997. Philippe Couve accompagne les organisations dans leur mutation numérique. Il intervient en France, en Europe et en Afrique.

Recevoir nos articles par e-mail

Pour être informé/e automatiquement de toutes les nouvelles actualités et offres de formation et conseil de Samsa.fr

Votre abonnement est bien enregistré. Merci !