Parmi les infos à retenir de la période estivale, ce cap franchi en Grande-Bretagne où Amazon annonce que désormais il vend plus de livres électroniques que de livres papier. Ce retournement était intervenu aux USA il y a déjà un an. Parmi les signes qui annoncent un bouleversement du monde de l’édition aussi brutal que celui subit par les journaux, Amazon révèle qu’il a vendu plus d’exemplaires électroniques de « 50 shades of gray » (le porno soft des ménagères de moins de 50 ans) que d’e-books signés JK Rowlings (l’auteure des Harry Potter).

Pour mémoire, en France, l’activité e-book représente seulement 2% du chiffre d’affaire du monde de l’édition.

Plus d’infos sur le livre électronique en Grande-Bretagne avec cet article de PaidContent en anglais.

Ebooks now outselling print on Amazon UKA little over a year after Amazon announced that it was selling more ebooks than print books in the U.S., the company has hit the same milestone in the UK. Another surprise: « 50 Shades » author E.L. James has sold more books than J.K. Rowling on Amazon.co.uk.

Embedly Powered