Avant leur sortie de l’école de journalisme de Sciences Po, les étudiants doivent présenter un projet de fin d’étude sur lequel ils cogitent pendant plusieurs mois et travaillent à plein temps pendant trois semaines. J’étais invité à noter les réalisations web de quelques étudiants. Précision: comme chaque tuteur, je ne me prononce que sur les travaux d’étudiants que je n’ai pas encadrés.

Au fil des années, une constatation s’impose: le niveau s’élève en matière d’écriture et de maîtrise des outils web et notamment du web social. On attend maintenant des projets qui comportent également une part code.