On dit d’un grand reporter qu’il connaît un peu tous les recoins de la planète et pas que les plus recommandables. C’est son rôle et de nous raconter et de partager ce qu’il y voit/entend/comprend. Il y a des limites cependant. Elles sont théoriquement fixées par la loi et la déontologie.

On pourrait dire d’un bon hacker qu’il a roulé sa bosse dans tous les recoins du web et pas que les plus recommandables. Est-son rôle de partager ce qu’il y trouve ? Y a-t-il des limites à son action pour obtenir des fichiers/infos ? Celles fixées par la loi ? Celles d’une déontologie des hackers .

C’est de tous ces sujets dont nous avons commencé à parler avec Olivier alias Bluetouff à l’occasion de la conférence 4M à Tunis. Olivier est le confondateur du site Reflets.info. Comme on était loin d’avoir épuisé le sujet, on a continué via Skype une fois de retour en France.

Un sujet sur lequel il faudra encore revenir prochainement. On est loin d’avoir fait le tour de la question.

Olivier « Bluetouff » Laurelli from Philippe Couve on Vimeo.