C’est Pierre Morel, photographe et blogueur qui remporte le filet garni avec un peu de visibilité dedans. Il s’est penché sur la code ma page d’accueil et a identifié la *$grr!,% de balise qui était restée ouverte ce qui entraînait le courant d’air qui chassait la colonne de droite de ce blog vers le bas de la page.

Peu importe ces détails techniques, la sérendipité et la vigilance de Pierre Morel auront attiré mon attention vers son blog où il défend un photojournalisme “engagé, subjectif et original”. Ca vaut le détour.