fbpx

On connaissait le prêt-à-porter, je découvre le prêt-à-interviewer. Les journalistes ont de moins en moins de temps pour travailler sur leurs sujets. Qu’à cela ne tienne, certaines agences de communication se proposent de les « aider ».

Voici un extrait d’un mail reçu ce matin:

« Bonjour,
Dans le cadre de vos sujets, si vous recherchez des témoignages ou infos par rapport à des problématiques de vie quotidienne comme :
– L’apprentissage de l’anglais
– La culture accessible
– Le bien-être au quotidien
– Le déménagement
– La location d’objets…
Nous nous occupons en effet de plusieurs clients pouvant intervenir dans ces domaines.
Vous trouverez en pièce jointe, plus d’infos sur ces thèmes. »

Pour paraphraser Pierre: on est mal.