A l’heure des incertitudes sur l’avenir de l’audiovisuel public extérieur de la France, France24 s’apprête a fêter son premier anniversaire en se lançant dans le collaboratif. C’est le projet Observers. Julien Pain (ancien de Reporters sans frontières) présente le projet sur cette vidéo (signalée par Michel Levy-Provencal de France24 sur le site de l’Atelier des médias). Dans le contexte de la bourre que se tirent actuellement RFI et France24 (voir plus haut), je me demande si c’est un hasard.

france24.jpg

Le projet s’inspire clairement de Global Voices qui s’est fixé comme objectif de faire entendre la voix des blogueurs des pays vers lesquels nos regards occidentaux se tournent peu.

Chez France24, on fait le pari d’aller chercher les internautes du monde entier qui peuvent témoigner de l’actualité dans leur pays, et ensuite de vérifier, de traduire et d’éditer leur production.

C’est ce qu’on pourrait appeler du participatif fermé. Seuls les journalistes de France24 (et peut-être les « éditeurs régionaux », ces super-blogueurs rémunérés par France24) peuvent publier, mais ce qu’il publient est de l’information receuillie par des particuliers présents sur le terrain.

Finalement, est-ce participatif? Ou bien, est-ce du grand reportage… à distance?

D’autres infos:

PS. J’ai toujours les mêmes problèmes pour mettre en ligne les vidéos de Dailymotion. Si vous avez trouvé la martingale, faites-vous connaître ;-)

The following two tabs change content below.
Fondateur de Samsa.fr, Philippe Couve est journaliste, consultant spécialiste des stratégies éditoriales pluri-média, formateur et expérimentateur sur le web depuis 1997. Philippe Couve accompagne les organisations dans leur mutation numérique. Il intervient en France, en Europe et en Afrique.

Recevoir nos articles par e-mail

Pour être informé/e automatiquement de toutes les nouvelles actualités et offres de formation et conseil de Samsa.fr

Votre abonnement est bien enregistré. Merci !